Isolation thermique extérieure

Isolation Thermique Extérieure : ou communément appelé « mur manteau » a le mérite d’être évocatrice. En effet, ce terme assure :

  • L’isolation thermique du bâti et par là celle du volume habitable
  • Une barrière efficace contre les intempéries et autres influences extérieures
  • Une esthétique ou un style particuliers grâce à la possibilité de varier les finitions du manteau

L’Isolation Thermique Extérieure bénéficie d’un avantage important : le principe même de manteau évite le problème des ponts thermiques linéiques, très pénalisants sur le plan de l’efficacité énergétique.

Il élimine les déperditions à la source de façon simple et efficace par son principe même d’enveloppe. Sa mise en place n’interfère que de façon négligeable avec les caractéristiques structurelles du bâti et cela, en rénovation comme dans la construction neuve.

Il convient également de noter que l’Isolation Thermique Extérieure offre durant les périodes chaudes une bonne protection contre le réchauffement excessif du volume habitable.

L’Isolation Thermique Extérieure gagne également en importance dans la rénovation et la réhabilitation des logements ainsi que sur l’ensemble du parc immobilier et tout particulièrement dans la construction neuve. Il le doit à sa capacité d’atteindre, sans complexité excessive en matière de composants et de mise en œuvre, un niveau de performance énergétique et thermique très élevé pour un coût acceptable.

Un Isolation thermique est un matériau ayant une faible conductivité thermique, c’est-à-dire un matériau capable d’opposer au flux thermique qui le traverse, une grande résistance thermique de conduction.

En construction, l’isolant permet d’assurer une bonne isolation thermique en réduisant les fuites de chaleur (refroidissement) ou l’entrée de chaleur (« garde au frais »). Une isolation thermique performante est traduite par l’utilisation d’un isolant à conductivité thermique Lambda basse. En outre, pour une performance globale des parois, il est nécessaire d’éviter la présence de ponts thermiques. L’isolation thermique est un des investissements d’économie d’énergie des plus rentables.

L’isolation d’un bâtiment doit être envisagée selon :

  • La résistance thermique ou le coefficient de transfert thermique
  • Son déphasage thermique, c’est-à-dire la capacité des matériaux composant l’enveloppe de l’habitation à ralentir les transferts de chaleur notamment du rayonnement solaire estival

L’isolation thermique désigne l’ensemble des techniques mises en œuvre pour limiter les transferts de chaleur entre un milieu chaud et un milieu froid. L’isolation thermique est utilisée dans de nombreux domaines incluant notamment le bâtiment (maintien d’une température de confort à l’intérieur des habitations.

L’isolation d’un bâtiment permet de diminuer les échanges de chaleur entre l’intérieur du bâtiment et l’environnement extérieur et ainsi diminuer les besoins de chauffage et le cas échéant de climatisation. Cette isolation doit être pensée en fonction des contraintes climatique du lieu dans lequel se situe l’habitation. Une meilleure isolation réduit la consommation d’énergie ; or une réduction de la consommation d’énergie implique une réduction des émissions de gaz à effet de serre. La lutte contre le gaspillage d’énergie passe par l’isolation thermiques des bâtiments chauffés.

Isolation thermique extérieure

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau